VOTRE MAIRIE

Le conseil municipal

Le conseil municipal de Collorgues installé le 4 juillet 2020.

 Avec, de gauche à droite, 12 des 15 membres du conseil

Augustine GILLARD, Pauline BRUNEL, Morgane ROBERT (au premier rang), 

Michel LABRO, Martine CHANTOIS, Micheline REGHENAS, Eric NEVEU, Bernard PERRET, Philippe THEROND, Timothée SCHWOB, Gaël VERNEDE, (deuxième et troisième rang) et Denis EVESQUE (en bas, à droite), décédé en mars 2022

Absents de la photo 

Juliette CHEVALLIER et Claude MAGNIN-FEYSOT

ainsi que 

Thierry CLEMENTE, démis d'office de ses fonctions par décision de la préfecture du Gard, le 23 août 2021

 La liste "Bien vivre ensemble à Collorgues" menée par Micheline REGHENAS a été élue le dimanche 28 juin 2020 avec une majorité de 14 conseillers municipaux sur 15 et un taux de participation de 72,45% des voix . Au premier tour, le 15 mars, elle  avait déjà  obtenu 9 sièges avec un taux de participation de 70% des voix: voir les résultats complets des municipales

L'ancien maire condamné

Battu par l'équipe de Micheline REGHENAS,  l'ancien maire de Collorgues, Thierry CLEMENTE, invoquant  la situation sanitaire difficile dans laquelle s'était déroulé le scrutin,  avait tenté d'obtenir l'annulation du premier tour .  Sa demande  a été rejetée le 22 septembre 2020 par le tribunal administratif de Nîmes (voir ci dessous).  

Condamné en septembre 2020 à une peine de cinq mois de prison avec sursis et à deux ans d'inéligibilité pour harcèlement sur une secrétaire de mairie et sur la correspondante locale de Midi Libre, M. CLEMENTE a vu, en outre, sa peine aggravée à cinq ans d'inéligibilité par la Cour d'appel de Nîmes, le 1er juin 2021. Cet arrêt a conduit la préfecture du Gard à déclarer Thierry CLEMENTE démissionnaire d'office du mandat qu'il détenait jusqu'à cette date au sein du conseil municipal (cf. ci-dessous), ce qui porte à 14, au lieu de 15, le nombre d'élus amenés à siéger au conseil municipal de Collorgues. Rappelons que Madame Pauline Brunel ayant souhaité, pour raisons personnelles, renoncer à son mandat de troisième adjoint, le conseil municipal de Collorgues ne compte plus aujourd'hui que deux adjoints, MM Michel LABRO et Bernard PERRET


Le décès de Monsieur Denis EVESQUE


Madame Micheline REGHENAS, maire de Collorgues, et l'équipe municipale ont appris avec une grande tristesse le décès de Monsieur Denis EVESQUE. Elu à la mairie de Collorgues lors de l'élection partielle de mars 2017, Monsieur EVESQUE avait été réélu en juillet 2020 sur la liste menée par Madame REGHENAS. Il participait depuis cette date aux activités de la commune, où son expérience et sa gentillesse avaient conquis le cœur de tous. Ses obsèques se sont déroulées le lundi 28 mars 2022 au Crématorium du Gard, à Nîmes. La municipalité remercie tous ceux qui se sont associés en cette occasion à la douleur de sa famille et de ses proches. 


Les commissions communales 

La communauté de communes

Collorgues, qui appartient aujourd'hui au canton d'Uzès, est membre de la Communauté de Communes Pays d'Uzès (site de la C.C.P.U.) .

Carte des communautés de communes du Gard


A noter : Juridiquement, Collorgues relève du tribunal d'instance d'Uzès, du tribunal de grande instance de Nîmes, de la cour d'appel de Nîmes, du tribunal pour enfants de Nîmes, du conseil de prud'hommes de Nîmes, du tribunal de commerce de Nîmes, du tribunal administratif de Nîmes et de la cour administrative d'appel de Marseille

Créées par la loi du 6 février 1992, les communautés de communes exercent les compétences qui leurs sont dévolues par les communes et ont pour but de fédérer et de mutualiser  leurs moyens. 

Depuis le 1er janvier 2013, les 34 communes des  communautés de communes  de l'Uzège, du Grand Lussan et de l'ex canton de Saint-Chaptes, dont Collorgues,  se sont ainsi regroupées au sein de la CCPU, pour constituer un ensemble de 29000 habitants, dont le siège est la ville-centre d'Uzès (8500 habitants), et le président Fabrice Verdier. 

Outre Collorgues, les communes membres de la CCPU sont Aigaliers, Argilliers,  Arpaillargues-et-Aureillac, Aubussargues, Baron, Belvézet, Blauzac, Bouquet, Bourdic, Flaux, Foissac, Fons-sur-Lussan, Fontarèches, Garrigues-Sainte-Eulalie,  La Bastide-d'Engras, La Bruguière, La Capelle-et-Masmolène, Lussan, Montaren-et-Saint-Médiers, Moussac, Pougnadoresse, Saint-Dézéry, Saint-Hippolyte-de-Montaigu, Saint-Laurent-la-Vernède, Saint Maximin, Saint-Quentin-la-Poterie, Saint-Siffret, Saint-Victor-des-Oules, Sanilhac-Sagriès, Serviers-et-Labaume, Uzès, Vallabrix, Vallérargues.

Le regard d'Annie Chapelier,  ancienne députée de la quatrième  circonscription du Gard 


Elue députée de la quatrième circonscription du Gard en 2017, Annie Chapelier, qui a choisi de ne pas se représenter, était allée à la rencontre des quatre vingt quinze communes, dont Collorgues, qui composent la quatrième circonscription du Gard. Elle a voulu tirer les leçons de ses rencontres et s'interroge longuement sur l'importance et sur les difficultés du travail des maires et des élus communaux 

Ils ont été maires de Collorgues

1945 - Clément Ravaud premier président du Sivom de Collorgues élu à la Libération

1971 - Maurice Dumas DVD

2005 - Michel Feret

2014 - Jean-Marc Marchal 

2015 - André Brunel  

2017 - Thierry Clemente 

2020 - Micheline REGHENAS


Démographie

Combien sommes nous ?

La population de Collorgues en 2020 est de 636 habitants.  Un  chiffre  obtenu par extension  à partir du taux d'évolution du nombre d'habitants du village : le dernier recensement officiel de la commune date en effet du 31 décembre 2016, et le chiffre obtenu était alors de 608 habitants. 

Sur le long terme , la population de Collorgues est donc en hausse puisqu'elle est passée de 196 habitants en 1968 à 636 habitants en 2020, soit une évolution de 224 % sur une période de 52 ans. Si la même tendance se poursuivait, Collorgues compterait près de 700 habitants en 2030. 

C'est aussi une population majoritairement féminine (52% de femmes et 48 % d'hommes)  et une population qui rajeunit. Les deux tranches d'âge les plus importantes de la population sont en effet les 4O-44 ans et les 35-39 ans 

(Sources Insee, ville-data.com)

Évolution de la population 

                (Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999 ;  Insee à partir de 2000.) 

Bientôt 16 ans ? Pensez à vous faire recenser !

Tous les jeunes de nationalité française, filles ou garçons, doivent se faire recenser entre la date anniversaire de leurs 16 ans et la fin du 3 ème mois suivant. Pour cela rendez vous à la mairie muni de votre pièce d'identité, du livret de famille de vos parents et d'un justificatif de domicile. Dès que vous aurez 18 ans vous serez inscrit automatiquement sur les listes électorales de la commune.

Si vous ne vous êtes pas fait recenser dans les délais, vous avez jusqu'à vos 25 ans pour régulariser votre situation

Pour tout renseignement complémentaire, connectez vous sur www.service-public.fr